مستشفى محمد بوظياف
Hôpital Mohamed Boudiaf
مستشفى مختصة للطب العيون ورقلة
Hopital Ophtalmologue
مستشفى سايمان عميرات تقرت
Hôpital Slimane Amirat
مدرسة التكوين العالي شبه الطبي بورقلة
EFSPM
مؤسسة العمومية للصحة الجوارية البرمة
EPSP El Borrma
مؤسسة العمومية الإسشتفائية الطيبات
EPH Taibet
مؤسسة العمومية للصحة الجوارية الحجيرة
EPSP EL HADJIRA
مؤسسة العمومية للصحة الجوارية تقرت
EPSP TOUGGOURT
مؤسسة العمومية الإسشتفائية حاسي مسعود
EPH Hassi Messaoud

 

  SITUATION DIAGNOSTIC  


     Les conditions d’accueil, d’orientation de séjour dans les établissements de santé sont en deçà des attentes des besoins et demandes de soins et sources de mécontentement des usagers. Cette situation découle de l’inexistence d’infrastructures hospitalières disposants des soins généraux autour du Centre Hospitalier Universitaire (C.H.U) et l’Établissement Hospitalier Universitaire (E.H.U) et en mesure de prendre en charge les patients à l’exception de l’hôpital général d’Ain El-Turck distant de 15 km et celui d’Arzew distant de 45 km par rapport aux deux (02) structures pivots qui sont C.H.U et l’E.H.U.     

    D’une part le déséquilibre, voir l’inexistence au sein du chef lieu de  la wilaya en lits de soins généraux de 2ème palier est plus important autour des deux grands pôles hospitalo-universitaires, c'est-à-dire les pressions enregistrées par le flux des usagers, dont la prestation demeure insuffisante, et qui satisfait du moins potentiellement les besoins et attente de la région ouest.     

    Il convient d’ajouter d’autre part à ce diagnostic, l’état très avancé de vétusté du C.H.U.O, ainsi que le délabrement très avancé de certains pavillons qui ne répondent plus aux normes d’un établissement d’hospitalisation universitaire, tant sur le plan de l’accueil, de la qualité de séjour, que sur le plan de l’activité. La dégradation de la quasi-totalité des services qui n’offrent plus les conditions de sécurité et de travail pour l’ensemble du personnel, à fortiori.

PLAN D’ACTION D’URGENCE
A cet effet, les actions entreprises en matière de corrections du dysfonctionnement, et de mise à niveau du déficit de la carte sanitaire, se résument à la mise en œuvre d’un programme pluriannuel de rattrapage ciblant les besoins sanitaires de la population, impliquant une efficiente organisation et une distribution des soins conforme aux principes fondamentaux de la carte sanitaire, réparti sur une gamme de quatre niveaux correspondant aux structures ci-après.
I. / Les Polycliniques et salles de soins :
Ayant pour mission les soins de santé de base, où soins infirmiers de 1er recours dans les unités extrahospitalières.

II. / Les Établissements Publics Hospitaliers :
Les hôpitaux qui dispensent les soins généraux du 2ème palier et qui sont les hôpitaux de Daïra.

III. / Les Établissements Hospitaliers Spécialisés :
Qui sont les hôpitaux spécialisés de wilaya du 3ème palier.

IV. / Les Centres Hospitaliers ou Établissement Hospitalier Universitaire : Les soins spécialisés ou hautement spécialisés, formation et recherche, à caractère régional ou national (C.H.U. – E.H.U).     

La stratégie de prise en charge en matière de mise à niveau de la situation géo-sanitaire de la wilaya permettant d’améliorer l’offre de soins et la mise en adéquation de la satisfaction de la population en matière d’attentes, un programme de rattrapage et de mise à niveau fut entrepris comme suit :
fleche La réhabilitation en termes de rénovation, d’équipement et la densification du réseau existant en soins de santé de base de 1er niveau (polycliniques et salles de soins) ;
fleche La réhabilitation et la densification des hôpitaux généraux, ou établissement public de soins de 2ème palier ;
fleche La réhabilitation et la densification des établissements hospitaliers spécialisés ;
fleche La réhabilitation du C.H.U et la mise en service effective de l’E.H.U 1er Novembre 1954 en 2011.

Cliquer pour Localiser la direction de la santé

 

   DSPOGX

            Nvert2

hopital EPH OOUARGLA: (029) 70 22 18/42 14 93

samuSAMU:         (029) 70 22 18

Croissant-Rouge 50CROISSANT ROUGE:(029) 71 16 07 fax (029) 76 45 41

himayaPROTECTION CIVILE:(029)